« Sport et différences » Finalités, principes et méthode

Préambule
Depuis 2005 le Comité Régional et les Comités Départementaux Olympiques et Sportifs de Poitou-Charentes animent le projet REACTISS, en partenariat avec l'Etat, la Région, les Départements et GDF SUEZ, dans le but de développer l'insertion par et pour le sport.
A travers ce dispositif, le Mouvement Sportif exprime sa volonté de développer l'accès au sport associatif en faveur des populations qui en sont éloignées, comme les publics socialement sensibles ou en situation de handicap.
REACTISS est la démarche par laquelle le mouvement sportif entend participer utilement et efficacement à la mise en relation de l'ensemble des acteurs (individus, organisations et institutions) sportifs et non sportifs concernés par l'insertion par le sport.
Pour servir ces finalités, le projet REACTISS reste en effet ouvert aux initiatives utilisant le sport émanant d'autres champs que celui du mouvement sportif, dans le but de les faire progressivement converger vers lui ou s'associer avec lui.
REACTISS facilite la mise en réseau d'acteurs qui n'ont pas forcément l'habitude de travailler ensemble et valorise l'insertion par le sport en prenant en compte la diversité et la richesse des projets, des acteurs et des territoires.
Notre volonté de généraliser l'expérience réussie du Comité Régional d'Equitation (« Cheval et différences ») dans la mise en valeur de ses aptitudes à accueillir les différences, s'inscrit pleinement dans la dynamique d'insertion qui caractérise le Mouvement Sportif picto charentais.

Finalités
Pour prolonger et amplifier cette dynamique, le Mouvement Sportif picto charentais s'engage dans une démarche organisée de réseau qualité « Sport et différences » qui permettra à moyen terme de voir une majorité des 5600 clubs sportifs du territoire mieux connaître et mieux prendre en compte les besoins de pratique sportive des publics socialement sensibles ou en situation de handicap.
La pratique sportive intégrée et durable est indéniablement un facteur important de leur épanouissement et sans aucun doute un “déclencheur d'énergie” pour surmonter les difficultés qu'ils rencontrent.
Conscient que cette ambition généreuse du sport pour tous n'aura de réussite que par une pleine adhésion des acteurs essentiels du sport que sont les Collectivités Territoriales, l'Etat et le Mouvement Sportif, nous appelons leurs responsables en “adhésion de reconnaissance” afin qu'ils puissent faire référence et intégrer “Sport et différences” en toutes circonstances.

Principes
« Sport et différences » vise l'accessibilité des sports au sens large.
Sport et Différences est une démarche qui invite les ligues et comités sportifs à porter un regard, avec les responsables de clubs, sur leur manière d'accueillir les publics cibles, en favorisant une meilleure appréhension des situations et des contraintes qui les concernent. Pour donner une homogénéité indispensable à la démarche qui doit impliquer le plus grand nombre de disciplines, une segmentation générique de critères d'accessibilité distingue parmi les publics cible, les personnes socialement sensibles de celles en situation de handicap afin de suggérer des réponses concrètes.
Par exemple, pour les publics socialement sensibles, capacité à déplacer et à animer l'activité dans les quartiers moins favorisés, aptitude à capter et à maintenir l'intérêt de jeunes en mal de projet. Pour les publics en situation de handicap, capacité à proposer des cheminements accessibles aux personnes à mobilité réduite, aptitude à adapter communication et environnement pour rassurer une personne avec autisme.
Bien entendu la démarche « Sport et Différences », laisse toute la place nécessaire à l'échange pour apprécier le plus finement possible l'adéquation des infrastructures, de l'encadrement, des activités et des moyens techniques mis en œuvre lors de l'accueil et de la prise en charge des publics cibles.
Ces quatre facteurs sont appréciés au cas par cas (spécificité de chaque club, site, public accueilli, projet ou pas de pratique sportive adaptée, etc.) en interrogeant les pratiques ayant cours au sein de la structure.

Méthode
En devenant acteur « Sport et différences » au sein de leur discipline, les ligues et comités sportifs sont amenés à :
• se familiariser avec une grille de critères d'accessibilités générique à tous les sports
• recenser les clubs volontaires pour entrer dans la démarche (l'implication pouvant être progressive),
• créer un groupe d'experts réunissant les connaissances à la fois de sa discipline et des publics concernés,
• visiter les sites et échanger avec les clubs sur les éléments à prendre en compte,
• valider et valoriser les clubs qui entrent dans le réseau qualité,
• se positionner en responsabilité et en ressource sur ce sujet pour leurs clubs (conseils personnalisés, fiches pratiques, regroupements pédagogiques, etc.) et vis-à-vis des disciplines proches (familles de sport).

« Sport et différences » repose sur le volontariat. Une mise en œuvre et un déploiement souples et progressifs permettent de ne pas culpabiliser les disciplines qui ne souhaiteraient pas ou ne pourraient pas s'engager en même temps ou avec la même intensité que les autres.

« Sport et différences » peut se déployer selon différents modes : pyramidal (par discipline, descendant du régional au local ou ascendant du local vers le régional) ou par chantier (une ou plusieurs disciplines sur un territoire donné) avec l'engagement mutuel des ligues ou comités.

« Sport et différences » se fixe comme objectif de résultat de :
• définir et mettre en place une démarche organisée de réseau qualité au sein du mouvement sportif,
• recenser, optimiser et valoriser l'accessibilité des sports pour les publics cibles,
• favoriser la pratique mixte,
• développer significativement la pratique sportive durable des publics cibles,
• de fédérer un maximum de disciplines sportives.

Télécharger en version PDF

« Sport et différences : finalités, principes et méthode »
Comité Régional et Comités Départementaux Olympiques et Sportifs de Poitou-Charentes


Agenda

CROS et CDOS
Poitou-Charentes

Recherche